Inscription Aller à: [ recherche ] [ menus ] [ contenu ] [ montrer/cacher plus de contenu ]



Où en est-on à la mi-saison ? Allemagne – 1/5

 

                     Focus sur les cinq grands championnats européens à la moitié du championnat, et la compétitivité (ou non) affichée par les plus grand clubs. Je vais traiter les cinq grands championnats par ordre alphabétique: Allemagne, Angleterre, Espagne, France et Italie. Je vais m’attacher à vous faire une description des résultats et du classement actuel, tout en vous livrant mon propre point de vue sur la question.

Commençons par l’Allemagne et la Bundesliga. Et l’équipe phare se nomme Dortmund ! La surprenante formation entraînée par Jurgen Klopp a réalisée un début de saison tonitruant: en effet, en 19 rencontres, le club vainqueur de la Ligue des Champions en 1997 l’a emporté à 15 reprises, pour seulement 2 scores nul et 2 défaites ! Avec 47 points, les rivaux sont donc largement distancés, à commencer par le Bayern Munich.

Le club bavarois, après une saison 2009-2010 pleine (doublé Coupe-Championnat, finale de la LDC) n’a su repartir sur les mêmes bases. Il faut dire que la majorité de ses internationaux a enchaîné sur une Coupe du Monde épuisante avec l’Allemagne en Coupe du Monde en Afrique du Sud. Mentalement, comment récupérer après une défaite en finale de la LDC et en demi-finale contre l’Espagne pour les hommes de Van Gaal tels que Schweinsteiger, Klose ou Van Bommel et Robben, pour ne citer qu’eux (ces deux derniers ayant été défaits en finale de la CDM par l’Espagne) ? Les blessures, psychologiques comme physiques, ont été fatales. Ainsi, Robben, Olic ou Ribéry se sont notamment trouvés sur le flanc durant de nombreuses semaines… Et ce n’est pas fini pour le milieu français et l’attaquant croate…

La bonne pioche pourrait pourtant sortir du banc: Mario Gomez, acheté à l’été 2009 à Stuttgart et qui chauffait le banc depuis de nombreux mois suite à l’éclosion de Thomas Muller et la grosse forme d’Olic, a su retrouver le chemin des filets et la confiance, notamment grâce à la méforme de Klose. L’attaquant est actuellement en pleine bourre, en tournant à 0.8 but (en moyenne) par match, en 17 joués (contre 0 pour Klose en sept rencontres) .

Où en est-on à la mi-saison ? Allemagne - 1/5 dans Bilan Bayern-Munich-Mario-Gomez_diaporama

           Mario Gomez, de retour en pleine bourre, va tenter d’aider le Bayern à reconquérir les sommets … 

Avec 33 points au compteur et étant au pied du podium, le Bayern peut toujours croire à la deuxième place, qui ne se situe qu’à trois petites unités (Bayer Leverkusen, avec 36 points). Mais pour la première place, cela relèverait du miracle. 14 points de retard sur Dortmund, 15 rencontres restantes à jouer … Chiche ?

 Un mot sur quelques autres formations de l’autre côté du Rhin … Schalke 04 a mis, il est vrai, un certain temps à démarrer.

Il faut dire que l’adaptation de leurs deux serial-buteurs (Raul en provenance du Real et Huntelaar du Milan AC) a été plutôt longue. Mais ils ont fini par retrouver leur instinct de tueur: l’ancien capitaine Madriène a trouvé le chemin des filets à dix reprises cette saison, tandis que son compère néerlandais a scoré par sept fois, soit 17 réalisations à eux deux en championnat.  Néanmoins leur dixième place et leurs 25 points semblent insuffisants pour viser autre chose qu’une place en Ligue Europa. Et encore. Quid de Wolfsburg, si flamboyant et emportant tout sur son passage il y a un deux ans ? Les Wolfs se situent à la onzième place, juste derrière Schalke 04. La faute à un moins bon rendement de Grafite, buteur maison. Et le départ de Dzeko au mercato d’hiver vers Manchester City ne devrait pas permettre au club entraîné par Steve Mc Laren de viser autre chose que le maintien. Et ce malgré l’arrivée de Diego l’été passé; arrivé à l’été 2010 après une saison manquée du côté de la Juve,  le petit stratège brésilien continue à décevoir,  ne parvenant pas à retrouver le jeu et le rendement qui furent le sien two years ago, alors qu’il évoluait du côté du Werder de Brême. 

diego_wolfsburg-1285075138_zoom38_crop_800x600_800x600+20+159 dans Bilan

Diego semble perdu depuis deux ans …

Le Werder, justement. Parlons-en brièvement: fortement affaibli par le départ de… Diego, il y a deux ans, le vainqueur du championnat en 2004 ne parvient décidément pas à remettre la marche avant. Branché en permanence sur le courant alternatif la saison passée, les anciens coéquipiers de Johan Micoud sont 14è avec 22 points. Triste, pour une équipe qui compte tout de même dans ses rangs des joueurs aussi talentueux que Frings ou Claudio Pizarro … Pour finir un mot sur Stuttgart: le club de Mathieu Delpierre est englué à l’avant-dernière place du classement. Le club champion d’Allemagne 2008 condamné à se battre pour assurer son maintien, tout en ayant Pogrebnyak, l’un des attaquants vedettes de la Russie lors de l’Euro 2008 (avec Arshavin et Pavlyuchenko) dans son effectif … Mais où-va t-on ?

.
 
12345...13

Navigation


bodybulding |
Musique-en-folie ! |
velopassion11 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | GESTION INFORMATIQUE DRESSA...
| les 13 ans DH de l'OM 2008/09
| RANCH DU CHAILLER